PROJETS

Il est possible de découvrir nos projets entrepris pour l'année en cours. Une brève description accompagne chacun. 

30 ans de revégétalisation, état de la situation et suivie annuelle des indications chimiques et biologiques du bassin versant de la rivière Madawaska

Le suivi de la sédimentation du bassin hydrographique de la rivière Madawaska a connu son année pilote en 2016 et les résultats nous ont aiguillés sur des solutions. Les efforts de stabilisation et de revitalisation des berges érodées, afin de réduire l'apport en sédimentation et de préserver l'écosystème, s'orchestrent cette année. Un suivi de la qualité de l'eau est conjointement effectué. 

Dans un objectif d'effort collectif d'assainissement du bassin versant, les berges sont nettoyées des déchets de nature humaine et certaines sources importantes de pollution sont éliminées ou atténuées afin d'améliorer la qualité de l'eau. La communauté est impliquée dans les nettoyages afin de sensibiliser les citoyens à l'importance d'avoir des berges en santé et de protéger l'environnement. En 2017, la SARM a entreprit des démarches qui ont visé à retirer du bois de flottage.

Des ententes de conservations volontaires se font signer annuellement avec les propriétaires de terrain en bordure des rivières. La protection de la bande riveraine est importante puisqu'elle protège la biodiversité et améliore la qualité de l'eau. La collaboration des propriétaires est un atout essentiel dans le succès de ce projet. Des végétaux fournis par la société pourront être plantés par les riverains. 

Protection, sensibilisation et amélioration des ressources en eaux face au problème de cyanobactéries dans les lacs Baker et Unique

j

Les lacs de la région du Haut-Madawaska sont reconnus et sont responsables d’une partie de l’économie récréotouristique locale. Malheureusement, les lacs (Baker et lac Unique) subissent des éclosions de cyanobactéries assez fréquentes qui nuisent à l’économie récréotouristique, diminuent la valeur des propriétés, la biodiversité locale et font craindre pour la santé des utilisateurs. Pour améliorer l’état de ces lacs, la Société d’aménagement de la rivière Madawaska (SARM) et le Comité d’aménagement rural du Nord-Ouest (CARNO) se sont associés pour permettre ce projet.

À l'été 2020, 400 pamphlets, dont le sujet est comment réaliser le meilleur aménagement d’une bande riveraine, ont étés distribués aux riverains de ces deux lacs touchés par les cyanobactéries et de revégétaliser les berges autour des lacs pour créer plus d’ombre afin de diminuer la température de l’eau. Au lac Unique, la création et l’installation de 4 îlots flottantes portant des végétaux se sont effectuées. Grâce à une technique de phytoépuration, une partie des nutriments en excès présents dans l’eau sera éliminée et servira à nourrir les végétaux sur les îlots !

Caractérisation de la Rivière Baker-Brook pour des fins récréotouriques

Ce projet, qui a été réalisé durant l'été 2020, consiste à caractériser la rivière Baker-Brook et évaluer l’habitat du poisson pour avoir un état de la situation de la santé de cette rivière et d’évaluer son potentiel récréotouristique. Dans les années qui suivront, nous voulons travailler conjointement avec la municipalité pour restaurer des berges qui subissent de l'érosion et restaurer l’habitat du poisson, l’amélioration de la qualité de l’eau et la sensibilisation des citoyens. La protection et l’aménagement de cette rivière aura un impact bénéfique sur la faune et sur le développement touristique de la région.

Suivi des espèces envahissantes
 

 

Le suivi et la prévention de la propagation d’espèces envahissantes au Madawaska sont primordiaux pour préserver l’intégrité et la biodiversité des milieux. Chaque sortie sur le terrain, l’équipe de la SARM inspecte les environs afin de s’assurer qu’il n’y a pas d’espèces exotiques ou envahissantes présentes. Des guides d'identifications sont montés par le biologiste et la technicienne afin de facilité leur travail et de pouvoir aider les citoyens sur ce sujet.  Des suivis réguliers sont effectués dans des sites stratégiques tout au long de différents cours d’eau de la région. Les espèces qui sont surtout à surveiller au Madawaska sont les algues didymo, les cyanobactéries, la moule zébrée, la renouée du Japon, le roseau commun, la salicaire violette  et la berce du Caucase. 

Lorsque des espèces indésirables sont repérées, des mesures d'éradication peuvent être entreprises par notre organisme en collaboration avec les acteurs du milieu. Un plan d'éradication pour les espèces envahissantes de la région est en cours. Par exemple, trois sites de renouée du Japon ont été coupés à l'été 2016 et seront contrôlés au cours des prochaines saisons favorables. 

Partenaires

Adresse physique: 31 boulevard Isidore-Boucher, St-Jacques, NB, E3V 1S3
Adresse postale: C.P. 698, Edmundston , NB
biologie.sarm@gmail.com
Téléphone: (506) 739-1992