La tortue des bois, fascinante et fragile!

April 4, 2017

 

La tortue des bois est une espèce endémique de l’Amérique du Nord et une richesse naturelle. Malgré sa distribution assez étendue, les populations disparaissent et l’espèce est menacée. En plus de ses prédateurs naturels, plusieurs autres menaces affectent la tortue des bois. Entre autres, la coupe forestière, l’agriculture et les routes détruisent et fragmentent son habitat. La capture illégale et la domestication des tortues ont aussi été une cause importante du déclin des populations. Il n’est cependant pas trop tard pour agir, tous ensemble, nous pouvons faire une différence.

 

La tortue des bois se distingue des autres tortues selon plusieurs caractéristiques. Sa carapace est de couleur brunâtre et tire parfois sur le gris, les écailles extérieures sont fortement dentelées et les anneaux de croissance sur les écailles sont facilement distinguables. Les écailles du plastron sont jaunes avec des taches noires sur les coins inférieurs externes. La tête et le dessus des pattes sont noirs. Le contour du cou ainsi que le dessous des pattes sont jaune orangé et parfois même rouge vif. Cette espèce est différente des autres tortues à cause de ses pattes non palmées et équipées de fortes griffes, ce qui est dû à son mode de vie semi-terrestre. À l’âge adulte, sa carapace peut mesurer de 18 à 24 centimètres de longueur.

 

Depuis 2007, annuellement la SARM renouvelle les efforts de conservation pour protéger l’habitat et rétablir les populations de tortues des bois de la région. Les inventaires des populations et l’identification de nouvelles zones à protéger sont régulièrement effectués. L’habitat de la tortue des bois est également un milieu important pour plusieurs autres espèces de la faune et de la flore, les efforts de conservation sont donc grandement bénéfiques. Sept nouveaux terrains en bordure de rivières ont été placés sous conservation cette année grâce à la précieuse collaboration des propriétaires. Nous tenons à remercier ces gens et à inviter tous les propriétaires riverains à communiquer avec nous et à participer à la conservation de la faune et de la flore. 

 

Saviez-vous que?

La tortue des bois peut vivre jusqu’à 30 ans et elle atteint la maturité sexuelle seulement à 15 ans. Seule une faible proportion de juvéniles se rend à cette maturité, puisque les tortues subissent beaucoup de menaces actuellement. De plus, le nombre d’individus de tortues qui compose une population est très petit, les chances de pouvoir se rencontrer au bon moment et de se reproduire sont alors réduites.

 

Comment protéger cette espèce

 

•Évitez de modifier les berges des cours d’eau qu’elle fréquente.

•Laissez les tortues dans la nature, ne pas les déranger, ni les manipuler.

•Informez votre entourage que la garde en captivité est interdite par la loi.

•Rapportez-nous vos observations de tortues des bois (vivante ou morte) en nous fournissant le lieu et une photo permettant de valider l’identification de l’espèce. 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Les espèces de plantes aquatiques envahissantes

August 22, 2017

1/1
Please reload

Recent Posts

November 16, 2017

September 11, 2017

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags